top of page

Retrolyse

(le cycle du Lynx et du Lièvre)

36'' x 48''

Peinture à l'huile sur toile

Retrolyse ou le cycle du Lynx et du Lièvre 

 

Cette peinture fut créée d'après un cliché que l'artiste Mireille R. Champagne pris durant un voyage à Miami à l’occasion de sa première visite à la biennale internationale Art Basel. 

 

Le titre ‘’Retrolyse ou Cycle du Lynx et du Lièvre’’  réfère à un terme utilisé dans le sixième tome de Dune, La maison des Mères (p.126). À travers ce lexique, on y explique un phénomène de régulation naturelle de la population du lynx qui suit celle du lièvre. Lorsque les populations de lièvres augmentent, les lynx ont plus de proies, ce qui stimule leur reproduction, créant ainsi un cycle de croissance et de déclin des deux espèces.

 

Le collage de ce titre à l’imagerie du tableau propose une réflexion sur la relation du marché de l’art avec celle du rythme de l'offre et de la demande; rappelant la voracité du cycle prédateur-proie entre le lynx et le lièvre. 

 

Cette juxtaposition met aussi en lumière les analogies qui existent entre les processus naturels, les actions de l'homme et leurs répercussions sur le climat; amenant à une contemplation des conséquences environnementales des dynamiques humaines.

 

Modèle : Arico 

bottom of page